Photographies en relief

Photos en relief de Namibie

Ces photos sont conçues pour être admirées avec le Pokescope (un instrument difficile à se procurer et qui coûte une petite somme, surtout quand on voit à quoi il ressemble). Une méthode alternative serait de loucher pour faire coïncider les deux photos (si vous y arrivez je vous paie à boire !). Cliquez sur les photos pour une visualisation plein écran. Le relief se perçoit mieux en s’éloignant d’1 m de l'écran.

Ce voyage, pratiquement dépourvu de marche, commençait au Zimbabwe avec les chutes Victoria, puis se poursuivait au Botswana avec le parc de Chobe, le delta de l’Okavango et le Kalahari. Mais il n’y a pas de photo en relief dans cette partie « animalière » du voyage : j’ai bien demandé à l’éléphant de rester immobile le temps que je fasse la photo, mais il a refusé d’obtempérer !

Donc, nous nous restreindrons ici à la Namibie, où j’ai pu faire du relief à trois occasions : dans le massif (Inselberg) de Spitzkoppe, au cours du survol en petit avion des dunes du Namib-Naukluft, et enfin lors de la randonnée à Sossusvlei, au cœur de ces mêmes dunes du Namib.

Massif du Spitzkoppe

Un massif d’origine volcanique, isolé au milieu d’une plaine semi-désertique. J’ai pris quelques photos relief des rochers et des plantes. Voici tout d’abord une vue du paysage.

Le massif de Spitzkoppe, le 28 décembre 2006  Le massif de Spitzkoppe, le 28 décembre 2006

Un cactus qui poussait dans ce paysage et que j’ai photographié en relief.

Cactus dans le massif de Spitzkoppe, le 28 décembre 2006  Cactus dans le massif de Spitzkoppe, le 28 décembre 2006

Enfin deux nouvelles photos du paysage.

Le massif de Spitzkoppe, le 28 décembre 2006  Le massif de Spitzkoppe, le 28 décembre 2006

Cette dernière photo a été prise au niveau de notre campement : le camp le plus agréable de ce voyage, l’un des deux seuls effectué en pleine nature.

Le massif de Spitzkoppe, le 28 décembre 2006  Le massif de Spitzkoppe, le 28 décembre 2006

Survol des dunes du Namib

Ça c’était vraiment grandiose, et l’avion se prête pas mal aux photos en relief, du moins si l’on n’est pas trop exigeant sur le cadrage et si l’on fait abstraction des inévitables reflets. Nous avons commencé par le survol du cañon du Kuiseb qui marque la limite des dunes du Namib (survol acrobatique car l’avion faisait du rase-motte entre les parois !). Attention, cette photo passe très mal en anaglyphes.

Survol du cañon de Kuiseb, le 30 décembre 2006  Survol du cañon de Kuiseb, le 30 décembre 2006

Deux autres photos, mieux réussies du point de vue du relief mais moins spectaculaires pour le paysage. Elles sont prises à la limite des dunes et des rochers.

Survol du cañon de Kuiseb, le 30 décembre 2006  Survol du cañon de Kuiseb, le 30 décembre 2006
Survol du cañon de Kuiseb, le 30 décembre 2006  Survol du cañon de Kuiseb, le 30 décembre 2006

Voici maintenant quelques photos des dunes. Contrairement à celles du Sahara, elles sont recouvertes d’herbes sèches. 

Survol des dunes du Namib, le 30 décembre 2006  Survol des dunes du Namib, le 30 décembre 2006
Survol des dunes du Namib, le 30 décembre 2006  Survol des dunes du Namib, le 30 décembre 2006

Nous approchons maintenant de Sossusvlei. Les dunes de couleur rougeâtre sont les plus hautes du monde (300 m pour certaines). Nous irons randonner au milieu d’elles le dernier jour du voyage.

Survol des dunes de Sossusvlei, le 30 décembre 2006  Survol des dunes de Sossusvlei, le 30 décembre 2006
Survol des dunes de Sossusvlei, le 30 décembre 2006  Survol des dunes de Sossusvlei, le 30 décembre 2006
Survol des dunes de Sossusvlei, le 30 décembre 2006  Survol des dunes de Sossusvlei, le 30 décembre 2006

Randonnée dans les dunes de Sossusvlei

Je suis parti seul faire l’ascension d’une dune de 200 m (je ne l’ai mesurée qu’après coup au GPS). Les photos en relief sont moins spectaculaires que celles vues d’avion.

Balade dans les dunes de Sossusvlei, le 1er janvier 2007  Balade dans les dunes de Sossusvlei, le 1er janvier 2007
Balade dans les dunes de Sossusvlei, le 1er janvier 2007  Balade dans les dunes de Sossusvlei, le 1er janvier 2007